Les 24 heures du Mans

12 février 2013 - 22:57

Il n’a jamais été question d’arrêter

 

Vainqueur des trois dernières éditions, Kawasaki sera une nouvelle fois parmi les favoris de l’édition 2013.

Championnat du monde d’endurance : « Les 24 Heures continuent »

Le directeur général de l’ACO, Frédéric Lénart, coupe court aux rumeurs les plus folles concernant la survie des 24 Heures moto, au Mans, touchées par une baisse des spectateurs.

La saison mondiale d’endurance moto ne comportera que quatre courses puisque l’épreuve des 8 Heures de Doha est abandonnée. Comme en 2012, le coup d’envoi sera donné à Magny-Cours à l’occasion du Bol d’Or (course de 24 heures) avant que les acteurs ne se retrouvent en septembre sur le Bugatti pour de nouvelles joutes au sommet puisque contrairement à une mauvaise rumeur l’épreuve n’est pas en péril.

« Les 24 Heures continuent », assure Frédéric Lénart (Directeur Général de l’ACO), un peu surpris par la question. « Il n’a jamais été question d’arrêter. On reste en endurance… Le Mans est une épreuve capitale du championnat du monde et l’intérêt sportif qu’elle suscite ne se dément pas, même si on constate une baisse de l’affluence en 2012. »

- 20 % en 2012 !

Malgré une météo estivale en septembre dernier, l’organisateur a en effet enregistré une baisse de spectateurs (66 700), soit 20 % de moins que l’édition précédente. « Il y a plusieurs raisons à cela : la date qui n’était pas favorable et les relations un peu particulières avec le service d’ordre qui ont découragé certains de venir. On travaille avec la Préfecture pour rendre les choses plus agréables et pour que ce rendez-vous reste un événement familial. »

 Fort de ce constat la tentative d’inversion de dates entre Le Mans et le Bol d’Or ne devrait pas être rééditée, et nul doute que d’ici au coup d’envoi du championnat, le président Jacques Bolle (FFM) devrait confirmer pour 2014 le retour des 24 Heures en avril.

« Il n’y a rien encore d’officiel pour l’instant, ajoute Frédéric Lénart. Le sujet est en discussion. » Loin du circuit Paul-Ricard où il est question d’organiser une épreuve en fin d’année, le Bugatti se prépare donc sereinement à accueillir, les 21 et 22 septembre prochains, la 36e édition des 24 Heures moto (entrée : 62 €) avec une douzième couronne à conquérir pour Kawasaki ou Honda.

Bruno PALMET

Commentaires

CELA PEUT VOUS INTÉRESSEZ.

Les bons plans

A voir dans les rubrique suivante :


Divers => Petites annonces.

 

Ou

 

Divers => Bon plan.

MERCI À TOUS NOS PARTENAIRES.